ligne de départ - se preparer aux changements
ecrire le depart de sa nouvelle histoire

Il y a quelques temps j’ai décidé de changer, de réaliser de nombreux projets que je n’osais pas faire jusqu’à présent. Je me suis donné comme objectif de changer en 12 mois étape par étape. Pourquoi vouloir devenir meilleur ? Tout simplement parce que ma situation actuelle ne me correspond pas et que je pense avoir la capacité d’y remédier. Pour en savoir plus, je vais vous présenter un article sur mon parcours. En attendant, avoir l’idée de devenir meilleur est déjà un bon point. Maintenant il faut savoir comment faire pour réaliser ses objectifs. La première étape est de se préparer aux changements.

Étape 1: se préparer mentalement

Le changement n’est jamais facile pour personne. Aujourd’hui j’ai pris la décision de tout mettre en œuvre pour réussir ses changements. L’élément essentiel pour réussir nos actions c’est une forte volonté. La volonté est une ressource limitée c’est pourquoi on a souvent du mal à résister aux tentations. On peut dire que la volonté fonctionne comme un muscle. Plus on l’utilise moins elle sera performante. Dans la journée on sollicite énormément notre volonté pour prendre des décisions. C’est pourquoi il est plus facile de résister le matin et qu’il est plus facile de craquer en fin de journée.

Une des astuces pour réaliser ses objectifs est d’avaler le crapaud le matin. Qu’est-ce que c’est que cette histoire de crapaud ? C’est une expression d’un des futurs livres que je vais lire. Le principe est « simple ». Nous avons tous des taches qui nous repoussent et qu’on a du mal à faire. Dans la plupart des cas on repousse l’échéance jusqu’à être au pied du mur. Avaler le crapaud le matin nous incinte à commencer nos journées par réaliser ces tâches qu’on a du mal. Et celle-là tombe bien car c’est le matin que notre volonté est la plus forte.

En plus d’une forte volonté, il faut savoir se conditionner pour se mettre dans les meilleurs dispositions face à nos objectifs. Pour se conditionner il faut mettre en pratique deux éléments: les affirmations et la visualisation. Les affirmations sont un moyen de se dire ce que l’on ne veut plus être, ce que l’on veut devenir et comment y arriver. La répétition des affirmations a pour but d’agir sur notre inconscient. Notre inconscient doit être en phase avec nos objectifs. Lorsqu’on est capable de se dire qu’on peut le faire alors tout devient possible. Quant à la visualisation elle consiste à se projeter dans notre vie rêvée.

Étape 2: savoir s’organiser

Tout Changer d’un coup n’est pas possible ou plutôt demander énormément d’énergie et de volonté que la majorité des gens risque d’échouer en essayant. Si vous vous dites que vous vous en êtes capable très bien ! Mais je vous conseille quand même d’aller étape par étape. Le plus important est de réussir et non pas d’y arriver le plus vite possible. Ici, oubliez les méthodes « miracles » pour se transformer en seulement 7 jours. Je vous propose de vous organiser et d’entrer dans un processus plus ou moins long selon vos désirs.

Dans un premier temps, listez tout ce que vous désirez. Moi,  par exemple, je souhaite arrêter d’être bordélique, d’avoir confiance en moi, d’avoir une meilleure hygiène de vie et d’être épanoui dans ma vie professionnelle. Mes objectifs sont de natures diverses et je sais qu’arrêter d’être bordélique et avoir confiance en moi ne vont pas me demander le même effort ni la même durée avant de voir des résultats concrets. Mon but est d’être quelqu’un de réellement meilleur dans 12 mois. J’ai donc décidé de créer un calendrier du changement sur lequel j’ai associé un objectif à chaque mois. Exemple, pour le premier mois j’ai prévu de me préparer aux différents changements à venir et de commencer à passer petit à petit à l’action. De même pour le deuxième mois j’ai prévu d’améliorer mon hygiène de vie (alimentation, sport, sommeil…).

M’organiser sur des phases mensuels me permet de réfléchir à chaque début de mois sur mes sucess, mes échecs points d’amélioration. Et tant que je n’ai pas réussi à atteindre mon objectif majeur du mois je ne me lance pas dans la réalisation d’un autre objectif majeur. Après avoir donc défini mes objectifs et ma feuille de route, il est temps de passer à l’action.

Étape 3: passer à l’action

Un des nombreux problèmes que nous avons c’est le fait de ne jamais passer à l’action. Il faut être conscient que 95% des gens qui vont découvrir une nouvelle méthode capable de changer leur vie ne la mettront jamais en pratique. Quelles sont les réactions possibles dans une telle situation ?

1. Vous êtes septique et vous ne mettrez jamais en application ce que vous avez découvert

2. Vous trouvez ça super, vous vous dites que vous le ferez un jour et finalement vous le ferez jamais.

3. Vous décidez d’essayer cette nouvelle méthode dès maintenant.

Et qu’est-ce qui se passe ensuite pour les 5% qui ont décidé de mettre en pratique ceux qu’ils ont appris? Une partie aura essayé et se dira que finalement ce n’est pas pour eux. Une autre partie abandonnera surtout par manque de motivation et de volonté. Et une infime partie mettra tout en œuvre pour appliquer la nouvelle méthode et l’adoptera. Notre objectif est de faire partie des 5% qui relève le défi face aux changements. Réaliser ses objectifs demande souvent de faire des efforts et pour y arriver il faut s’y préparer du mieux possible.

Bilan de mon premier mois:

La lecture c’est génial !

J’ai jamais été un grand lecteur, ni même un petit lecteur. La lecture pour le plaisir ce n’est pas mon truc. Mais j’ai toujours me mettre à la lecture. J’ai donc décidé d’utiliser mon trajet quotidien en train pour lire. Au final, sur ce premier mois,  j’ai lu deux livres: Miracle morning et La magie du rangement. Pour ceux qui souhaitent débuter et qui n’ont pas forcément beaucoup de temps, il est plutôt recommandé de lire 10 pages par jours. Si vous lisez tous les jours (et c’est ce que vous allez faire) au bout d’un mois vous aurez lu un bouquin de 300 pages. Moi je sais qu’en une trentaine de minutes je lis près de 30 pages. Ce qui voudrait dire qu’il faudrait juste 10 minutes par jour de lecture.

Faire le bon choix de lecture

Si dans tous les cas la lecture est une bonne chose. Je vous conseille d’éviter les lectures « ludiques ». Choisissez vos livres en fonction de vos objectifs. Posez vous deux questions sur vos lectures: est-ce que ce livre va m’apporter quelque chose ? Est-ce que je vais le lire jusqu’à la fin ? Moi j’aime lire des livres « pratiques ». Quand j’ai fini de lire un livre, je sais ce qu’il m’a appris et je mets en pratique certains éléments que j’ai lu. Vos lectures vous transforme, sont capables de changer votre vision des choses alors choisissez des livres qui vous conviennent.

L’écriture aussi c’est génial !

Forcément si on parle de lecture on ne peut oublier de parler de l’écriture. Comme pour la lecture, j’ai toujours rêvé d’écrire. Je me suis même imaginé plus jeune avoir un Victor Hugo caché en moi 🙂 . Je pense qu’il se retournerai dans sa tombe s’il m’entendait dire ça. Enfin bref, je n’ai pas l’intention d’écrire de belles proses mais juste mettre par écrit mes idées, mes pensées et mon parcours. À l’heure du numérique rien de plus facile qu’un blog pour réaliser ce besoin. Je teste encore quelques formats mais je pense publier un article par semaine dont au moins un article par mois pour faire le bilan du mois passé et mes objectifs pour le mois à venir. Je pense également donner mon avis sur les livres lus et compléter ma liste des livres développement personnel

On sera d’accord pour dire que je ne suis pas un exemple. Mais je pense commencer à poser les bases pour construire les fondations de ma future réussite. Le chemin sera long mais dans 12 mois quand on regardera le parcours effectué je veux être fier de moi. N’hésitez pas à vous abonnés à ma Newsletter pour suivre mon parcours.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *